Beauté, Pour une chevelure de rêve

Le rhassoul – ou comment entretenir ses cheveux tout en douceur

Bonjour à tous ♥

Comment vous portez-vous ?

J’espère que votre semaine se passe bien, et que vous profitez bien de ce charmant mois de décembre. C’est un mois aussi doux que magique, don’t you think ?

J’adore marcher dans les rues en fin d’après-midi ou à la nuit tombante, le froid me mordant les joues, en admirant les illuminations de Noël. Certes, il ne fait pas aussi froid que ce qu’on pourrait penser, et je crois que la neige n’est pas pour demain…mais l’ambiance est là, et chaque année est différente, à sa façon…

A cette période de l’année, il se peut que nos cheveux soient un peu dépourvus de vitalité. Le froid, le vent, le manque de lumière, la fatigue… Évidemment, eux aussi pâtissent de l’hiver s’il est rigoureux, et ils nous le font bien sentir. Des cheveux ternes ? Cassants ? Une chute anormale, passée celle qui intervient à l’automne ? Pourquoi ne pas faire une petite cure de compléments alimentaires ? Zinc et vitamines B sont excellents pour soutenir la santé capillaire, par exemple. Les changements doivent intervenir au niveau alimentaire également, parce que des carences en micronutriments sont à envisager dans ce cas. En général, des carences en vitamines B (elles régulent l’humeur, nous donnent de beaux cheveux et avec nos vies stressées et hyperactives, nous font souvent défaut), zinc voire fer, peuvent être en cause. Quoiqu’il en soit, soignez-vous, prenez soin de vous ♥ L’hiver n’est pas une saison facile à vivre pour tout le monde…

Cela-dit, je ne suis pas ici pour vous donner des conseils généraux sur les cheveux et leur santé, mais bel et bien pour vous présenter un produit qui fait désormais partie de ma routine capillaire.

 

Le Rhassoul, vous connaissez ?

Cette poudre fine est récoltée au Maroc, dans la région du Moyen-Atlas. Il s’agit d’une argile de couleur grise à brune, très bien connue des marocaines. Elle fait partie de leur rituel de beauté, aussi bien de la peau que des cheveux, et s’intègre dans les soins traditionnels du hammam. Le Rhassoul est en effet très apprécié pour son pouvoir nettoyant doux. Il adoucit la peau, et la lave sans l’irriter  : en effet, le Rhassoul ne contient aucun tensioactif qui abimerait le fragile film hydrolipidique de l’épiderme ou du cheveu. Grâce à son fort pouvoir absorbant, on prête à cette argile des pouvoirs purifiant (peaux grasses et acéniques, bonjour ! Et vilains points noirs, au revoir…).

Vous pouvez donc tout naturellement l’utiliser comme ingrédient dans vos masques si votre peau est terne, fatiguée, intoxiquée, et que vous vivez dans un endroit fortement pollué.

Mais, et c’est ce que je vous suggère ici, vous pouvez surtout vous en servir pour embellir vos cheveux…et les laver !

Depuis que j’ai découvert le Rhassoul, le shampoing a complètement disparu de la surface de ma salle de bain. Et…non, je ne suis pas sale ! Il n’y a rien que je supporte moins que les cheveux gras ou sales… Simplement, cette argile qui me laisse la chevelure douce, hydratée et brillante, a détrôné les produits capillaires que j’utilisais auparavant. Avec ça, de l’aloé véra et des huiles essentielles, voilà tout mon arsenal de soins. L’attitude minimaliste en matière de cosmétiques est salvatrice, je vous l’assure…

Alors, je partage ici avec vous ma routine cheveux hebdomadaire. Vous me suivez ?

  • Pour commencer, je me brosse vigoureusement les cheveux de une à deux fois par jour. Le choix de la brosse est ici capital : poils de sanglier ou brosse en fibres végétales de qualité, mais surtout pas à picots ! Elles ont tendance à abîmer le cheveu, et surtout, n’étalent pas suffisamment le sébum. D’où les classiques racines grasses et pointes sèches… Ne fuyez pas ! Le sébum est un super-soin pour vos cheveux, et non votre ennemi !
  • Je ne me lave pas souvent les cheveux. Maximum une fois tous les cinq jours. En général, plutôt une fois par semaine. Les laver trop souvent les épuise, rompt l’équilibre hydrolipidique, et alors, les cheveux graissent de plus en plus vite. On les lave de plus en plus souvent, mais au lieu de régler la situation, ça empire. C’est un cercle vicieux…
  • Je leur fais un bain d’huile de coco, s’ils sont secs ou insuffisamment nourris. Sinon, si j’ai les cheveux électriques, c’est d’aloé véra dont je me sers. Mais bien souvent, je n’ai besoin ni de l’un, ni de l’autre.
  • Et enfin, quand je les lave, c’est au Rhassoul et à l’eau. Et ça n’a rien d’une punition. J’achète mon argile chez Aromazone (http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/rhassoul-du-maroc-aroma-zone) ; elle est de très bonne qualité. Pour mon « shampoing », je procède ainsi : dans une petite tasse, je verse deux cuillères à soupe rases de Rhassoul, auxquelles j’ajoute, selon l’état de mes cheveux, de l’aloé vera (pour les hydrater en hiver ou en été si je vais à la piscine), des huiles essentielles, ou, plus souvent, rien. Ensuite, je verse assez d’eau (parfois de l’eau florale ; fleur d’oranger) pour former une pâte assez épaisse. Puis, rien de plus… J’en enduis mon petit crâne. Comme pour un shampoing. Juste le cuir chevelu, mais pas les pointes. Je masse vigoureusement, laisse poser…puis je rince à grande eau, en frottant bien.
  • Enfin, ma petite astuce, c’est que j’utilise du vinaigre de cidre en dernière eau de rinçage. Rien de plus simple : je verse 50 à 100mL de vinaigre et je dilue dans de l’eau. J’ajoute quelques fois des huiles essentielles pour leurs propriétés tonifiantes et purifiantes ainsi que pour parfumer les cheveux : Ylang-Ylang ; Pamplemousse ; Romarin; Citron ; Lemongrass.

Et that’s it, mes amis ♥

Douce soirée !

20150421_140652

Publicités

1 thought on “Le rhassoul – ou comment entretenir ses cheveux tout en douceur”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s