Beauté, Cosmétique naturelle, Pour une chevelure de rêve

Soigner sa chevelure

Bonjour mes lapins !

Pourquoi je vous appelle comme ça ? Parce qu’un lapin, c’est mignon, et que c’était Pâques il y a quelques jours, nah :3

J’aimerais vous communiquer quelques astuces de tous les jours pour améliorer la qualité de ses cheveux, et les entretenir. Ce sont de petits gestes qui s’intègrent facilement dans une routine de soin, et ne vous prendront vraiment pas beaucoup de temps… Les essayer, c’est les adopter ! Personnellement, je ne m’en passe plus 😀

Cette « routine », convient à tous types de cheveux, courts, mi-longs, longs, raides ou bouclés. C’est une base qui se combine efficacement à d’autres soins complémentaires (masques, cures de sébum, cure de gingembre, no-poo…). Vos cheveux vous remercieront !

don__t_touch_my_hair_by_humeiren-d4dz6qn

    ♦ Règle de base : brosser ses cheveux tous les jours, voire plusieurs fois par jour, doucement, du haut vers le bas, sans oublier de masser le cuir chevelu avec la brosse. Cela permet de le tonifier et d’en activer la circulation sanguine. Saviez-vous d’ailleurs que, dans le temps, les femmes aux lourdes chevelures enserrées toute la journée dans d’impressionnants chignons, avaient un petit rituel ? Tous les soirs, avant de dormir, elles laissaient leurs boucles cascader et avaient l’habitude de leur donner cent coups de brosse. Ce qui leur assurait brillance, vigueur et beauté. Brossez-vous donc les cheveux, au moins le matin pour aérer la chevelure après la nuit, et si possible le soir, pour la débarrasser des poussières, impuretés, cheveux morts…

Par rapport aux brosses, accessoires incontournables : les préférer en fibres naturelles plutôt que synthétiques. Non seulement, elles électrisent les cheveux, mais elles les abîment également, étant plus dures que les autres. A vous de choisir : poils de sanglier ou fibres de bambou… Mais surtout pas de brosse à picots.

Par rapport au lavage : évitez de vous les laver tous les jours ! A force, cela use la fibre du cheveu, agresse son film hydrolipidique et rend les pointes fourchues. Une fois tous les cinq à sept jours suffit amplement… (mais si vos cheveux graissent rapidement, rééquilibrez la production de sébum à l’aide d’huile de noisette ou de jojoba. Cela peut aussi signifier que votre alimentation ne fournit pas à votre corps suffisamment de bons gras, omégas 3, par exemple)

♣ Utilisez un shampoing doux, avec une majorité d’ingrédients naturels et le moins de conservateurs chimiques possibles. Non seulement, les paraben et autres propylènes glycol nuiront à force à l’équilibre de votre chevelure, mais en plus ils sont suspectés d’être de puissants perturbateurs endocriniens ! Evidemment, si vous pratiquez le no-poo, c’est encore mieux. Pour ma part, c’est un lavage au rhassoul que je fais, une fois par semaine.
Pour se fortifier les cheveux : faire une décoction de feuilles de sauge sclarée ou officinale (soit faire bouillir une dizaine de feuilles de sauge dans 300 mL d’eau pendant environ 5 minutes, couper le feu et laisser infuser une vingtaine de minutes, couvercle fermé, pour préserver les principes actifs des plantes, souvent volatils) que l’on filtrera et laissera refroidir, avant de s’en masser généreusement le crâne et de laisser couler sur les pointes. Faire son shampoing comme d’habitude, environ trente minutes après. On peut également utiliser la décoction refroidie en eau de rinçage, mais l’odeur de sauge est assez tenace… A noter, le romarin est une plante qui a des effets très intéressants également, pour stimuler la repousse ; il donne de jolis reflets aux chevelures foncées.

Pour un effet de brillance immédiat, on peut se frictionner les cheveux avec un foulard en soie. Les dames, à l’époque, avaient recours à ce petit subterfuge…

♦ Sachez que du jus de citron dilué dans l’eau de rinçage blondira joliment les cheveux de quelques éclats. Laissez sécher au soleil pour plus d’effet !

♣ Si votre grand-mère s’échine à vous servir des potages aux orties, à glisser des orties dans tous ses plats de légumes au printemps (comme la mienne)…ne rechignez donc pas ! Au contraire ! L’ortie est un aliment exceptionnellement riche en silicium, un oligo-élément favorisant la beauté des cheveux, de la peau et des ongles. On en trouve également dans certaines eaux minérales, dans le son de blé ou d’avoine et dans toutes les céréales non-raffinées -dont on a donc conservé l’enveloppe protectrice. Pensez également aux oignons, aux échalotes et à l’ail !

♦ Songez également à la levure de bière ! On peut l’acheter sous forme de poudre ou de « paillettes », ou bien en comprimés à avaler. En saupoudrer de temps en temps sur ses légumes –à valeur d’une cuillère à soupe, en général-, ou sur les salades permet, en plus de les aromatiser, de vous apporter une dose significative de vitamines B, de protéines et d‘acides aminés. On peut également en saupoudrer tartes et gratins, comme on ferait avec du fromage. Mais la cuisson vous privera d’une partie des précieuses vitamines… Attention, en trop hautes doses, la levure de bière est acidifiante pour l’organisme ; à ne faire que lors de cures ponctuelles de trois semaines, environ.
♣ Enfin, une astuce qui est devenu mon incontournable de puis trois ans : le vinaigre de cidre en eau de rinçage. Je le devine aisément, vous allez finir par me prendre pour une folle qui s’amuse à appliquer de la vinaigrette sur ses cheveux… et pourtant ! Sachez que le vinaigre de cidre est un super-soin… d’un pH proche de celui de notre peau et de notre cuir chevelu, il aide à réguler la production de sébum due à de trop fréquents lavages, leur confère une irrésistible brillance, et vous permet de vous passer de tout après-shampoing ou de baume démêlant ! A raison d’une à deux cuillères à soupes, diluées dans un peu d’eau, versez ce mélange sur vos cheveux en dernier rinçage. Si l’odeur vous fait peur, vous pouvez ajouter à ce mélange une ou deux gouttes -mais pas plus !- d’huile essentielle d’ylang-ylang. Mais je vous rassure immédiatement : vos cheveux ne sentiront pas le vinaigre ; l’odeur partira naturellement au séchage…

 

Voilà, j’espère que ces quelques astuces vous inspireront dans votre routine de soins capillaires !

Portez-vous bien ♥

Publicités

2 thoughts on “Soigner sa chevelure”

  1. ahah le rinçage au vinaigre, toute une histoire ! Je te dis pas la tête des gens (pleine de mousse d’ailleurs ^^) quand je me pointe dans les douches de la piscine avec ma bouteille d’eau et de vinaigre 😀 Pourtant c’est très efficace tant pour la brillance que pour démêler… Je suis adepte du no poo depuis plus de 2 ans, ce rinçage fait parti de mon quotidien et je ne reviendrai jamais en arrière. Merci à toi pour tous ces conseils

    J'aime

    1. Ahhh, j’imagine bien, en effet ! Mais c’est pour la bonne cause, haha ! Et peut-être que tu feras aussi des adeptes, à terme 😉
      Merci de ton passage, en tout cas ! Pour ma part, je fais une variante du No-Poo à l’aide de Rhassoul ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s