Chocolat & compagnie, Douceurs enchantées, Recettes magiques

Les tartelettes de juillet

Juillet est arrivé sur ses ailes de zéphyr, répandant un délicieux parfum de chaleur sur les jardins. Comment cela, la chaleur n’a pas de parfum ? Mais si, voyons

Sortez donc, que ce soit sur votre terrasse, sur votre balcon ou, pieds nus, dans votre jardin. Sortez donc et humez. De tout votre être, respirez cet air, les fragrances lourdes des tilleuls, celles des fruits trop mûrs, mêlées au festival des menthes, des lavandes et des fleurs épanouies… Tendez l’oreille, percevez les couleurs de ce mois estival, les rires dorés, les voix mauves, les cris argentés des enfants, et ces criaillements couleur d’ébène, que répandent les martinets dans un ciel azuré

Juillet est tout en nuances et en délicatesse. Ne restez pas devant votre écran pour l’apprivoiser. Sortez, vivez, vibrez. Regardez les lumières filtrer à travers les feuilles, le petit matin mordoré et les voiles roses des crépuscules. La brume légère qui plane sur la rivière. La nuit aux mille petits bruits, criquets, grillons et chant des étoiles. Regardez. Et alors, dans votre cœur, il vous restera un peu de l’essence de juillet pour affronter l’hiver…

20160623_085753[1]

L’été est un petit être qui me soupire tout bas des recettes à l’oreille.

Des salades rafraîchissantes, des orgies de fruits frais, dont on se délecte les pieds dans l’herbe, un livre sur les genoux, et ces légumes… ces courgettes dont je raffole ; des aubergines moelleuses ; toutes ces salades croquantes ; des fèves fraîches avec un trait d’huile d’olive ; servies avec ce bon pain dont la mie est une douceur à elle toute seule.

Et puis, il y a des soirs où j’ai envie d’accommoder la simplicité. Des après-midis languides où les mots m’ont trop défilé devant les yeux, et où je ne peux que prendre le chemin de la cuisine, des idées plein la tête.

Alors, j’ouvre les placards et assemble les ingrédients, toujours au hasard de mes envies – jamais par inadvertance.

20160711_084106[1]

Des mulberries. De la noix de coco. Des dattes. Un peu d’amandes – pourquoi pas ?

Et puis, ces noix de cajou, ces petits lunes ambrées. Du chocolat – parce que la gourmandise n’a pas de prix.

Et voilà un goûter que l’on dégustera à l’ombre des roses, dans le jardin. A écouter murmurer et paresser le temps, ce grand enfant…

20160711_084358[1]

Tartelettes crues, pâte mulberries-coco et ganache cajou-chocolat :

Pour 6 petites tartelettes crues (n’hésitez pas à doubler les proportions si vous êtes des petits gourmands !)

Pour la pâte :

  • 100g de mulberries (vous savez, ces fruits séchés, des mûres blanches au parfum irrésistible de miel !)
  • 50g de dattes tendres (Medjool, Mazafati ou Deglet Nour réhydratées 10min dans de l’eau chaude)
  • 75g de noix de coco râpée
  • 50g d’amandes ou de noisettes en poudre
  • 75g d’huile de coco fondue
  • une belle pincée de sel
  • une généreuse pincée de vanille (facultatif)

Pour la ganache choco-gourmande :

  • 100g de purée de noix de cajou (ou 60g cajou et 40g noisettes, ou amande blanche, ou 30g amande blanche et 10g pistaches… Soyez libres et créatifs ♥)
  • 1 cuillère à soupe de graines de chia moulue (une cuillère rase)
  • 4 cuillères à soupe du sucrant liquide de votre choix (sirop d’agave, miel, sève de kitul, sirop de fleur de coco, sirop de riz, sirop de dattes, sirop d’érable…) ou 50g de dattes mixées
  • 3 cuillères à soupe de cacao (cru, de préférence), en poudre (rases ou légèrement bombées, selon que vous soyez plus ou moins cacao-addict)
  • une pincée de vanille en poudre
  • de 20 à 30cl de lait végétal (soja-vanille, noisette, amande, épeautre, avoine, riz, coco…)
  • une cuillère à café de lucuma en poudre (facultatif)

 –  Sachez que préparer une ganache au chocolat n’est absolument pas une option figée ! Selon les goûts de vos invités (ou les vôtres), il est tout à fait possible : de faire une ganache cajou-pistache-fleur d’oranger ; cajou-citron ; cajou-amandes-orange ; …

Comment procéder ?

Commencez par mixer les dattes et les mulberries de la pâte.

Ensuite, mixez votre pâte dattes-mulberries avec la noix de coco râpée, les amandes, l’huile de coco, le sel, la vanille. Le tout doit former une belle boule de pâte légèrement collante.

Etalez cette pâte dans des petits moules à tartelettes en silicones ( !) -> astuce pour le démoulage. Sinon, vous risquez fort de devoir servir telles quelles vos tartelettes, dans vos moules en céramique.

Réservez pour 30min au réfrigérateur.

Pendant ce temps, préparez la ganache en mélangeant tous les ingrédients avec de 20 à 30cl de lait de riz, d’avoine ou de lait de soja vanille. Tout dépend de la consistance désirée, à vrai dire. Sachant que les graines de chia vont épaissir et donner de la tenue à votre mixture. A vous de voir ! Ici, on l’aime assez épaisse, avec un peu moins de 20cl. Il faut aussi adapter la quantité de liquide à la « sécheresse » de votre purée d’oléagineux.

Pour faciliter la préparation, je vous conseille de mixer ensemble tous les ingrédients de la ganache, avant de l’étaler dans vos petites tartelettes ! Et de remettre au réfrigérateur jusqu’à ce qu’il soit temps de servir…

A vous de voir si vous préférez manger frais ou à température ambiante !

20160711_084343[1].jpg

Ces tartelettes s’accommodent fort bien d’une chantilly de crème de coco ou d’une petite salade de fruits frais à la mélisse et citronnelle (abricots, nectarines, cerises, par exemple). Avec une tasse de thé fruitée ou glacée, au soleil sur la terrasse ou pour se réconforter du départ de l’astre solaire, dans son salon. A vous de voir. Régalez-vous, c’est tout ce qui compte !

Affectueusement vôtre,

Eve.

Publicités

2 thoughts on “Les tartelettes de juillet”

  1. Beau texte en introduction, et super recette! Merci Eve! J’arrive d’Instagram, où je vous ai gentiment taquinée, et je crois bien que je vais vous suivre! 😍😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s